Volet Foncier et Aménagement de Territoire


Identification des zones de reboisement potentielles à Anjozorobe :

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’Appui à l’Agrosylviculture autour d’Antananarivo (ASA), le CIRAD en consortium avec l’ONG PARTAGE et le FOFIFA ont mis en place le projet Aménagement et Reboisements Intégrés du district d’Anjozorobe en Bois Energie (ou ARINA) pour mettre en œuvre les actions relatives à la filière bois énergie dans les districts d’Anjozorobe et de Manjakandriana.

Sur le base de son expérience sur le foncier, l’ONG HARDI a  été pour l’identification des zones de production pour le reboisement et des groupes cibles par un Zonage à dire d’Acteurs. La mise en œuvre des actions de l’ONG HARDI dans les quatre (4) Communes a suivi la démarche du général au particulier. Nos actions ont été axées sur la connaissance des deux territoires pour arriver à une analyse par parcelle potentiellement reboisable. Durant toute l’opération, nous avons suivi une approche participative tout en tenant compte de la multiplicité des acteur

Une démarche participative multi-acteurs et multi-niveau :

L’identification des zones de reboisement a été réalisée suivant une démarche participative où les acteurs ont été amenées à : (i) rapporter sur un fond de carte la perception de l’espace et de l’importance de chaque espace au niveau d’un territoire , (ii) se projeter par rapport à l’utilisation future de chaque portion de territoire, et (iii) définir d’une manière simple les zones pouvant faire l’objet de reboisement au niveau de chaque Commune.

Diverses données et informations ont ainsi été collectées, analysées et traitées pour appuyer les acteurs à comprendre le territoire objet de l’opération. Des réunions de concertation par acteurs ont été organisées par Commune. Une séance de validation des zones de reboisement potentielles identifiées a permis à l’ensemble des participants d’apprécier le croisement des regards par acteurs pour l’orientation de la gestion du territoire.

Plus de 20.000Ha de zone de reboisement potentielle à Anjozorobe :

En combinant l’analyse cartographique des paramètres et le zonage à dire d’acteur, la surface potentielle pour le reboisement est de 20.451 ha pour les quatre Communes. Nous pouvons ainsi constater une diminution de 34 % par rapport à ce qui a été définie par un traçage sur fond de carte.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *