Hardi France- Bordeaux 1 ans


 Petit historique :

Hardi a de nombreux partenaires et un réseau à Bordeaux. La région Aquitaine est très dynamique et soutient des projets en Afrique et à Madagascar. Un des anciens stagiaires d’HARDI est un acteur important au conseil régional.

De plus, dans ses démarches de demande de financement, HARDI a eu déjà des refus du fait qu’elle n’est pas implantée dans cette région.

Une opportunité se présente : Pierre Naze et Louis Olie, stagiaires de l’IISS[1]/HARDI Mad en 2016, au retour de leurs séjours à Madagascar, ont proposé de s’engager chez HARDI. Le processus arrive ainsi à la création d’HARDI France Bordeaux.

Le 5 janvier 2017, les membres fondateurs étaient présents : ils connaissent tous le principe et les actions d’HARDI, dont Harmonie et Lola, deux des stagiaires d’HARDI France en 2014, Laure était une des Scouts et Guides de France venue en projet de Solidarité avec HARDI Madagascar en 2015, et Camille, Louis ainsi que Pierre étaient les anciens stagiaires d’IISS et HARDI à Madagascar en 2016.

[1]  : Institut International des Sciences Sociales à Antananarivo Madagascar

But:

Le but d’Hardi Bordeaux est le même que celle d’HARDI France, association mère : soutenir HARDI Madagascar dans ses actions et fonctionnements, et faire connaître les spécificités de Madagascar

Objectifs:

– Avec une antenne à Bordeaux, l’équipe d’HARDI Bordeaux peut aller voir directement les potentiels partenaires/bailleurs du territoire bordelais pour leur soumettre différents projets portés par HARDI ;

– Elle participe à des événements relatifs à l’Afrique, Madagascar et aux ONGs de solidarité, et, ce faisant, bénéficie d’une visibilité à l’échelle régionale et internationale ;

– L’équipe complète HARDI France et HARDI Madagascar dans le montage, pilotage, suivi des projets de développement, notamment le programme éducation et agriculture familiale.

Actions en cours:

  • Trouver des financements pour pérenniser le soutien au projet ESD
  • Rédiger, sensibiliser et rechercher des financements pour un nouveau projet agricole
  • Apporter des appuis techniques aux sept étudiants[1] M2, en Gestion de projet dans les pays en développement, particulièrement dans le cadre de l’étude sur eau, assainissement et hygiène sur le quartier de Manarintsoa, zone d’intervention d’HARDI Madagascar.

[1] Ces étudiants étaient stagiaires à l’IISS Madagascar en 2017. Ils veulent s’engager auprès de la population du bas quartier d’Antananarivo qu’ils ont rencontré.

 

L’équipe actuelle :

Présidente:

Camille, Diplômée d’un Master 2 en Gestion de projet dans les pays en développement.Démarre un M2 en anthropologie              

 

 

Co président:

Louis, Diplômé d’un Master 2 en Statistique et démographie dans les pays en développement, démarre une thèse sur la Côte d’Ivoire à l’Université de Bordeaux.

 

Secrétaire:

Harmonie, Diplômée d’une licence pro en Chargé de projet solidarité internationale et développement durable, vient de finir une formation sur la thématique WASH à l’IUT.        

 

Coordinateur et trésorier:

Pierre, Diplômé d’un Master 2 Gestion de projet dans les pays en développement, vient d’intervenir au Centrafrique

 

                                                       

Contact :

tél: + 33 06 16 89 48 06
e-mail: hardi.bordeaux@gmail.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *